- Publié le 03/07/2015

Le CASI de Tours

 Cher-e-s collègues,

Lors des dernières élections professionnelles de novembre 2018, la direction de l’entreprise a profité d’une loi sur la modification de nos IRP (instance représentative du personnel) pour supprimer les DP, les CHSCT et les CER en les regroupant dans une instance unique le CSE (comité social et économique ), permettant une perte de 80 % d’élus et de temps syndical et en les spécialisant par activité. Il y a 33 CSE avec autant de dotations pour les activités sociales. Sans accord de mutualisation des moyens pour les activités sociales de proximité, nous nous retrouvions avec une disparité entre les Cheminots selon qu’ils se retrouvent dans un CSE riche ou pauvre, et surtout la disparition du Comité Central d’Entreprise du GPF.

Compte tenu du niveau de l’attaque et l’ensemble des remises en cause qui n’ont rien d’une symbolique, les Organisations Syndicales se sont engagées pleinement dans la construction d’un accord avec des propositions concrètes et innovantes pour retrouver le sens de l’unicité de l’entreprise à travers les ASC (Activités Sociales et culturelles).
Cet accord pérennise le CCGPF et il redonne de la proximité à tous les Cheminots en matière d’activités sociales, et ce, quelle que soit leur activité, à partir de 23 instances interentreprises mises en place sur des périmètres géographiques bien plus humain que nos CSE. Ces instances s’appellent CASI, pour Comité d’Activités Sociales et culturelles Interentreprises, et sont mises en place depuis le 1er juillet 2019. Celui des Cheminots de TOURS qui nous concerne, gardera l’ancien périmètre géographique, c’est-à-dire la région Centre sans la partie de Chartres (qui reste au CASI de PRG) et Châteauroux (qui reste au CASI de Limoges).

Certains CSE ont fait le choix de ne reverser qu’une partie de la dotation aux CASI, qui n’ouvre droit qu’à la restauration collective au tarif cheminot et à la prise en charge des enfants dans le convoyage pour les colonies de vacances. Pour le reste des activités sociales et culturelles de proximité proposées par le CASI, (accueil de loisirs, mini camps, activités départementale, régionale, mise à disposition de salle pour les départ en retraite ou autres, etc….) ils seront pris en charge au tarif extérieur et non prioritaire.
C’est, et on peut le regretter, votre cas. Nous vous invitons à les contacter pour demander une explication et leurs propositions dans le domaine des activités sociales.
· CSE SNCF
· CSE RÉSEAU SIÈGE ET DIR CLIENTS & SERVICES
· CSE RÉSEAU DIRECTIONS TECHNIQUES
· CSE MOBILITÉS SIÈGE
· CSE MOBILITÉS SIÈGE VOYAGES
· CSE MOBILITÉS GARES & CONNEXIONS

                                                      Les élus du CASI de Tours

    Nos exigences : 
Des activités sociales culturelles, sportives et de loisirs au plus près de vos besoins.